WaterShed Monitoring schématise un procédé en 6 étapes pour se conformer aux exigences du Règlement sur le prélèvement des eaux et leur protection

Le premier rapport d’analyses exigé dans le cadre du Règlement sur le prélèvement des eaux et leur protection (RPEP) doit être transmis au gouvernement du Québec d’ici le 30 avril 2021. Cette obligation touche toutes les municipalités dont le système de distribution alimente plus de 500 personnes en eau potable. Alors que de nombreux intervenants répondent à l’appel pour les aider à produire ce rapport, WaterShed Monitoring joue un rôle important sur le plan de l’intégration. Pour se plier au RPEP, de grands défis attendent les municipalités et les organisations qui les accompagnent en ce qui concerne la collecte, la validation, le stockage et l’analyse des données ainsi que la production de rapports. À titre d’experts dans leur domaine, le personnel de WaterShed Monitoring est en excellente position pour accompagner les municipalités et autres organisations responsables du prélèvement de l’eau et leur offrir des solutions exhaustives afin de les aider à satisfaire aux exigences gouvernementales.

 

Voici 6 étapes qui leur permettront d’atteindre les objectifs du rapport sur les analyses de la vulnérabilité demandé par le gouvernement du Québec :

  1. Décrire tous les sites de prélèvement de la municipalité;
  2. Délimiter les aires de protection des sources d’eau potable;
  3. Déterminer le niveau de vulnérabilité des sources d’eau potable;
  4. Inventorier les éléments susceptibles d’affecter la qualité et la quantité de l’eau;
  5. Identifier les causes probables des problèmes répertoriés et évaluer les risques;
  6. Produire un rapport.

 

Parce qu’elle comprend les obligations et les besoins des municipalités et leurs partenaires, WaterShed Monitoring a développé, en tenant compte de tous les paramètres inclus dans le Règlement sur le prélèvement des eaux et leur protection, une approche méthodique tout compris et un système de gestion des données qui permet de produire le rapport d’analyses.

WaterShed Monitoring offre un processus global ainsi qu’une démarche étape par étape en vue de produire un rapport qui réponde aux exigences gouvernementales.

Dans le but de vous aider à surmonter les défis que représentent la collecte, l’analyse, la validation et la gestion de données sur la qualité de l’eau qui proviennent des bases de données d’intervenants et organisations multiples, la plateforme infonuagique de WaterShed Monitoring est spécialement conçue pour les programmes de suivi de la qualité de l’eau qui nécessitent de contextualiser tous les éléments liés à l’acquisition des données. La nature unique et novatrice d’EnkiMD permet d’assurer la gestion et la vérification des données non structurées sur la qualité de l’eau, et ce, en toute simplicité. Ce puissant outil de gestion qui s’intègre aux plateformes existantes facilite l’acquisition et la valorisation des données sur l’eau en permettant de les stocker de façon précise et fiable en plus de les analyser en fonction des paramètres inclus dans le cadre réglementaire.

 

 

Pour en savoir plus, communiquez avec :

Sonja Behmel, Ph. D.

PDG et cofondatrice, WaterShed Monitoring

Tél. : (+1) 418 255-9477